Archigny
Fiche Pratique

Installations photovoltaïques

Définition

L'effet photovoltaïque

L’effet photovoltaïque est un phénomène physique propre à certains matériaux dits "semi-conducteurs", dont le plus répandu est le silicium.

En frappant les cellules semi-conductrices à base de silicium, les photons (grains de lumière) du rayonnement solaire provoquent la circulation d’un courant électrique continu de l’ordre de quelques ampères sous une tension de l’ordre de quelques dixièmes de volts. Afin d’augmenter la tension, les cellules sont assemblées en série pour former un module photovoltaïque (PV).

Les architectures possibles d'installations photovoltaïques

La majorité des installations photovoltaïques mises en œuvre en France chez un particulier ne possède pas de dispositif de stockage de l’électricité produite.

Pour leur raccordement au réseau public de distribution, différentes options sont possibles :

  • Vente de la totalité de l’énergie produite : dans ce cas, l’intégralité de la production est injectée sur le réseau et vendue à un acheteur, généralement EDF-Obligation d’Achat (dans ce cas à un tarif fixé par la loi) ;
  • Vente du surplus de l’énergie produite : l’énergie produite est pour partie consommée sur place, pour partie injectée sur le réseau public de distribution ;
  • Autoconsommation totale : l’installation photovoltaïque est raccordée au réseau public de distribution, mais sans compteur de production : il n’y a pas d’injection sur le réseau, la totalité de l’énergie produite est consommée sur place.

Dans le cas d’une installation autonome : l’installation photovoltaïque n’est pas raccordée au réseau. Toute la production est consommée sur place, en étant éventuellement stockée temporairement, par exemple dans des batteries électrochimiques.

Coûts moyens

  • Coût d’un générateur photovoltaïque (matériel et pose) intégré au bâti et de son raccordement :
    • environ 3 000 à 4 000 € TTC/kW.

Recommandations

Marquages qualité des modules photovoltaïques (PV)

Vérifiez auprès de votre installateur que les modules photovoltaïques respectent les normes :

  • NF EN 61215 pour les modules PV au silicium mono ou multicristallin ;
  • NF EN 61646 pour les modules PV en couches minces.

Ces normes certifient une garantie de qualité du module PV en matière de stabilité mécanique et de respect des paramètres électriques. Le respect de ces normes est en outre un prérequis nécessaire pour l’obtention du crédit d’impôt, pour les installations inférieures à 3 kWc.
Les modules photovoltaïques doivent également être conformes aux normes de la série NF EN 61730 "Qualification pour la sûreté de fonctionnement des modules photovoltaïques", ce qui garantit notamment le respect de la double isolation électrique classe II pour assurer la protection des personnes.

Dans le cas d’intégration en toiture, demandez à votre installateur de choisir des procédés PV bénéficiant d’un avis technique délivré par le Centre scientifique et technique du bâtiment (CSTB). Cet avis indique dans quelles mesures le procédé est apte à l’emploi et dispose d’une durabilité en service. Tous les avis techniques publiés peuvent être téléchargés gratuitement sur le site du CSTB.